Ford utilitaires, Louis-Carl Vignon nous répond

Lors de nos essais du Ford Transit Trail 2t 4×4 et du Ford Transit Custom Trail, nous avons rencontré Louis-Carl Vignon, Président de Ford France.

Utilitaire Magazine : Quel est le volume des ventes des VU de Ford en France ?

Louis-Carl Vignon : Nous faisons à peu près 25 000 ventes à l’heure où on se parle (nb : fin novembre 2020) , en général nous faisons un peu plus de 30 000 Vu par an. Avec plus d’utilitaires moyens (25 000) que d’utilitaires légers (5000 -6000). En 2019 nous avions fait 33 000. Le chiffre est en progression régulière depuis 2012 où, en Europe, Ford a vraiment décidé de devenir le leader. Nous le sommes depuis 2012 au niveau européen. En France, nous avons progressé sans discontinuer depuis 2012 sans pour autant être les premiers. Nous avons 7.3 -7.4 % parts de marché et 35 % de notre volume de vente, ce sont les VU.

Louis-Carl Vignon, Président de Ford France
Louis-Carl Vignon, Président de Ford France

Photo Germain Hazard / DPPI

A quels besoins répondent les VUL à motricité renforcée ?

Louis-Carl Vignon : On peut dire que la devise de Ford Utilitaire, c’est : « notre mission c’est votre profession », on essaie d’avoir des véhicules qui soient adaptés à chacun des usages. Les ingénieurs ont développé ces versions Trail sur le Custom et le Transit 2t, le Transit 4×4 est maintenu et pour le Custom l’idée était d’avoir un véhicule qui soit à l ‘aise en tout chemin, sur la neige, avec un surcroît d’adhérence apporté par le différentiel à glissement limité. Un véhicule qui pourra aller plus loin sur les chantiers en toute sécurité.

Transit 2t 4x4 Trail, le baroudeur de Ford
Transit 2t 4×4 Trail, le baroudeur de Ford
Transit Custom Trail
Transit Custom Trail

Quelle est la répartition de vos clients pour l’utilitaire ?

Louis-Carl Vignon : Par taille de parc, là où nous sommes les meilleurs, ce sont ceux de 1 à 10 véhicules, donc les artisans, les TPE. Nous sommes aussi sur les flottes mais nous ne focalisons pas sur les très grosses flottes. Ce sont des marchés avec souvent des conditions de remises absolument hallucinantes, c’est du financier plus que de l’utilitaire, souvent ce sont plus les marques françaises. Par contre le véhicule utilitaire Ford a définitivement sa réputation de solidité, de fiabilité dans le monde de l’artisan et dans notre réseau. Nous avons 230 concessions, 79 Transit Center, ce sont des concessions spécialisées Transit avec des vendeurs Ford utilitaires connaissant la gamme sur le bout des doigts et les conversions, ce qui est extrêmement important et qui ont cette capacité à être implantés dans le tissus artisanal local. C’est là où on a vraiment notre force.

Le Ford e Transit électrique est-il bien prévu pour 2022 ?

Louis-Carl Vignon : Oui, sa sortie est pour 2022 le véhicule est en développement mais il est malgré tout assez abouti. Néanmoins on veut être sûr de ce que l’on va lancer sur le marché. En 2021, nous allons avoir un certain nombre d’unités qui vont nous permettre de faire des présentations aux entreprises qui pourraient être intéressées par cette typologie de véhicules. Là, on est sur du tout électrique en 2 tonnes, avec un volume utile jusque 9.5 m3, une charge utile supérieure à 1.1 t où l’électrification ne vient impacter ni la charge utile ni le volume utile. Il a une autonomie de 350 km ce qui est très bien pour un VU électrique. On veut commencer à le présenter l’année prochaine et avoir des livraisons début 2022.

Le transit 2 t électrique s’intègre à la gamme des Transit 2t, Transit Custom, tous les deux à hybridation légère et aussi au Transit Custom PHEV hybride ,rechargeable. Avec son petit moteur Ecoboost qui sert de générateur, qui lui, est clairement pour un usage urbain et péri urbain, même si il n’y a pas de problème d’autonomie. En effet, il suffit de mettre de l’essence pour faire fonctionner le moteur thermique qui peut alimenter le moteur électrique.

E transit électrique, un Ford utilitaire prévu avec au minimum 350 km d'autonomie
E transit électrique, un Ford utilitaire prévu avec au minimum 350 km d’autonomie

Quel avenir pour les utilitaires à hydrogène ?

Louis-Carl Vignon : L’hydrogène ça viendra sûrement après, à deuxième terme. Nous allons tous passer par l’électrique, c’est l’étape suivante du moteur à combustion. Tout est question d’autonomie et d’usage. pour le moment avec le Transit 2t, on arrive à 350 km d’autonomie en électrique, nous ne souhaitions pas lancer un véhicule qui aurait eu trop peu d’autonomie.

Les ventes de pick up sont elles aussi au beau fixe?

Louis-Carl Vignon : Le Ranger est premier pick up européen, en France, nous confirmons notre première place avec 40-45 % de part de marché.

Le pick up Ford Ranger est le leader des ventes en Europe
Le pick up Ford Ranger est le leader des ventes en Europe
Lire d'autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Publicité

Rejoignez nous sur Facebook !

AccueilLes utilitairesFourgon & camionnetteFord utilitaires, Louis-Carl Vignon nous répond