Essai Mercedes Benz eSprinter électrique : 5 points à retenir

Le Mercedes eSprinter est la déclinaison électrique du Sprinter. Ce véhicule est comparable à son homologue diesel sur pas mal de points clés. D’autres sont spécifiques. Que retenir de cet essai du eSprinter ?

Electrique ou non, le eSprinter affiche des aspects utilisés très comparables pour les carrosseries qui le sont. Il en va de même pour la conduite comme on l’a vu lors de son essai.

Une conduite avec des modes de récupération, si on veut

La bonne nouvelle pour ceux qui ne veulent rien changer à leur façon de conduire c’est qu’en sélectionnant le mode de conduite au tableau de bord le mode E (le mode normal) évite de ne pas se poser de questions en conduisant normalement. En fait, on n’en change pas. C’est plutôt la récupération d’énergie qu’il est intéressant de varier régulièrement selon le trafic et le relief. Cela se fait par une petite manette derrière le volant très facilement et joue sur le ralentissement du eSprinter. Bien évidemment, dans ce cas, on change la façon de conduire puisqu’on touchera plus ou moins au frein selon ce qu’on a sélectionné. Le D- qui ralentit le plus est agréable en ville mais il faut s’y habituer. Sinon le D tout simplement et on ne touche à rien.

Les palettes servent à sélectionner le mode de récupération d'énergie, il y en a 4
Les palettes servent à sélectionner le mode de récupération d’énergie, il y en a 4

Une unique carrosserie L2H2 pour le Sprinter électrique

Il n’y a pas le choix des carrosseries avec la motorisation électrique. On a un L2H2 et on ne peut pas l’atteler. Si cela correspond à vos besoins, vous pouvez alors choisir de rouler avec le Sprinter électrique. On est sur une longueur de 6.088 m et une hauteur de 2.687 m pour un volume de 11 m3. En fait, c’est le format de fourgon le plus vendu tout simplement, donc celui qui correspond à la majeure partie des usages. Les ouvrants et les hauteurs de seuils sont les mêmes quelle que soit la motorisation.

Rien ne distingue un eSprinter d'un Sprinter
Rien ne distingue un eSprinter d’un Sprinter

Un équipement multimédia minimaliste

Il n’y a pas d’interface MBUX disponible pour le Sprinter électrique. La raison est qu’il est destiné aux livraisons en ville donc qu’on n’a pas besoin d’avoir autant de possibilités lorsqu’on passe son temps à monter et descendre du eSprinter. C’est pas faux mais cet ensemble façon vieil autoradio est un peu triste même s’il assure une ambiance sonore amplement suffisante. Pour la navigation, il faudra donc votre téléphone ou un équipement à côté.

Pas d'infodiverstissement ni MBUX ici, juste la radio
Pas d’infodiverstissement ni MBUX ici, juste la radio

Mais climatisation automatique TEMPTRONIC

Cette climatisation n’est pas bi-zone mais elle est automatique. Elle a aussi l’avantage de se couper lorsque le niveau des batteries est trop faible pour préserver l’autonomie ou lorsqu’on choisit de rouler les fenêtres ouvertes pour la même raison. C’est pratique à l’usage, d’autant qu’on peut pré-chauffer la cabine lorsqu’on est branché en charge comme sur la plupart des véhicules électriques pour partir avec un véhicule chaud.

La climatisation automatique TEMPTRONIC se coupe si on roule fenêtre ouverte
La climatisation automatique TEMPTRONIC se coupe si on roule fenêtre ouverte

Le choix dans les packs

Mercedes Benz offre la possibilité d’avoir un pack de batterie supplémentaire sur le eSprinter. Il est sous le plancher et n’empiète donc pas sur l’espace à bord. On passe de 41 kWh à 55 kWh avec cette batterie en plus, mais on perd 154 kg en charge utile puisque de 1017 kg avec 3 batteries, on descend à 863 kg avec 4 batteries. Certes, on gagne en autonomie. Donc c’est à voir avec ce que vous souhaitez privilégier.

Les batteries sont sous le plancher, 3 ou 4 batteries
Les batteries sont sous le plancher, 3 ou 4 batteries

Pour tout savoir sur notre essai du Mercedes Benz eSprinter, le mieux est de le relire dans notre rubrique essais.

Lire d'autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Publicité

Rejoignez nous sur Facebook !

AccueilUtilitaire électriqueEssai Mercedes Benz eSprinter électrique : 5 points à retenir