Essai client Mercedes EQV

En visite chez Mercedes-Benz à Charleville Mézières, j’ai pu rencontrer Philippe Aertgeets PDG de l’imprimerie du Sanglier Packaging (créée en mars 1969) et j’en ai profité pour lui faire tester un EQV électrique avec la complicité de ses voisins de la concession COVEMA.

Philippe dirige une imprimerie orientée vers le luxe et la technologie. Sa société travaille notamment pour le packaging des plus grandes maisons de champagne, les parfumeurs, les spiritueux et le milieu du luxe et du haut de gamme. Il est souvent amené à présenter à ses clients des prototypes avant de lancer la fabrication.

imprimerie sanglier
imprimerie sanglier
Vue d'une partie de l'atelier
Vue d’une partie de l’atelier

L’entreprise possède déjà un camion Mercedes-Benz de 19t pour livrer et sécuriser ses livraisons. L’imprimerie a aussi un Citan. Philippe est à l’affut de nouvelles technologies dans son métier d’imprimeur mais regarde aussi  des véhicules à technologies électriques pour son véhicule personnel et ceux de la société.

Afin de proposer toujours plus de services, il a décidé d’essayer le dernier Mercedes-Benz EQV, un grand monospace électrique qui pourrait à la fois lui servir de bureau lors de ses nombreux trajets mais aussi à transporter ses clients de marques prestigieuses jusqu’à ses ateliers.

« Cet EQV pourrait aussi nous servir lorsque nous participons à des salons, pour transporter nos collaborateurs. En plus nous avons déjà entrepris beaucoup d’actions en faveur du recyclage et de pratiques vertueuses en terme de CO2, de déchets, migrer vers de l’électrique est donc logique. En plus ça améliorera notre coefficient CO2 et notre empreinte carbone, et nos clients sont aussi de plus en plus sensibles à cet indicateur.« 

L'intérieur de l'EQV
L’intérieur de l’EQV
Ici en version transport de personnes, l'EQV existe aussi avec un aménagement business et un bureau de travail
Ici en version transport de personnes, l’EQV existe aussi avec un aménagement business et un bureau de travail

Lors de son essai de l’EQV aux alentours de Charleville, il a apprécié les reprises, le confort, le silence, le tout dans un environnement premium qui correspondrait totalement à sa clientèle. Toutes les grandes marques viennent voir les nouveaux packagings créés ou signer les BAT avant production. Le commercial se chargerait de la conduite et d’aller chercher les clients en région rémoise et de les amener dans les Ardennes.

« On peut proposer aux clients un confort et de la décontraction, l’EQV existe avec une table de travail, cela leur permettrait de travailler si ils le souhaitent pendant leur trajet.

Ca nous permettrait aussi d’offrir une image de marque qui correspond à l’entreprise et une sécurité »

Christian MESSMER le PDG de la COVEMA à Charleville-Mézières

Lire d'autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Publicité

Rejoignez nous sur Facebook !

AccueilTémoignageEssai client Mercedes EQV