Opel Vivaro Dangel, 5 choses à retenir

Le Vivaro de nouvelle génération est maintenant proposé en 4×4. On ne parle pas d’un 4×4 électrique ou d’une motricité améliorée, mais d’un véritable 4×4 Dangel avec boîte de transfert et viscocoupleur. Si vous n’avez pas le temps de lire notre essai de cet Opel Vivaro Dangel, voici 5 choses à retenir.

Fourgon ou cabine approfondie pour votre Vivaro 4×4 ?

Dangel adapte sa transmission 4×4 sur toutes les carrosseries proposées par Opel. On peut donc choisir un fourgon tôlé ou une cabine approfondie avec une seconde rangée de siège. Pour la longueur, on peut choisir entre S, M ou L pour la nouvelle nomenclature, soit L1, L2 ou L3 sachant tout de même que la cabine approfondie n’est pas disponible en L1. L’Opel Vivaro 4×4 Dangel est plus haut de 4 cm mais reste sous la barre fatidique des 2 mètres. Le délai de la transformation est annoncée de 6 semaines après la réception du véhicule dans les ateliers de Dangel.

Opel Vivaro Dangel 4x4 en longueur L2
Opel Vivaro Dangel 4×4 en longueur L2

Vivaro Dangel restreint le choix des moteurs / boites

Le nouvel Opel Vivaro est disponible en boîte automatique mais ce n’est pas compatible avec la transformation en 4×4 Dangel. Seule la boite manuelle à 6 rapports est acceptée pour cette transformation. Une autre contrainte porte sur le choix de la motorisation. Les moteurs avec les plus petites cylindrées en 1,5L 100 et 120 chevaux ne sont pas adaptés à la transformation précise le fabricant. La plus grosse puissance non plus avec le moteur 2 litres de 180 chevaux. Il vous fait choisir un moteur 2 litres avec la puissance de 120 ou de 150 chevaux. Pour résumer, l’Opel Vivaro 4×4 Dangel est disponible en boîte manuelle et moteur 2,0 litres diesel, de 120 ou 150 au choix.

Opel Vivaro Dangel dans un centre tout-terrain
Opel Vivaro Dangel dans un centre tout-terrain

Un entretien classique dans le réseau Opel

Ce qui est classique dans l’entretien, c’est la fréquence des visites pour les révisions et les interventions sur le Vivaro lui-même. Sur ce plan là, que vous ayez un Dangel ou non, cela ne changera rien. En revanche, le Vivaro Dangel ajoute lors de ces visites, la vidange de la boîte de transfert et celle du pont arrière. La garantie reste standard de 2 ans, kilométrage illimité.

4×2 ou 4×4, libre ou imposé

Lorsqu’on s’élance, on part en 2 roues motrices pour des raisons de sécurité, d’économies de carburant, etc. Ce sont les 2 roues avant qui entraînent le véhicule. Ensuite, on peut choisir à l’aide de la petite molette de passer en 4×4. Dans ce cas, le Vivaro roulera en 2 roues motrices et transférera du couple aux roues arrière uniquement si cela est nécessaire. Si les passages sont vraiment techniques, il peut être nécessaire d’être en 4×4 permanent. On peut dans ce cas marquer une pause pour tourner de nouveau la molette et forcer le mode 4×4. On roulera moins vite, mais on franchira bien mieux.

Molette pour changer de mode, le 4WD Lock est enclenché
Molette pour changer de mode, le 4WD Lock est enclenché

Espace de chargement identique

La transformation faite par Dangel apporte des plaques de protection sous le châssis et une rehausse de 4 cm pour améliorer les angles d’attaque et de fuite notamment. Que vous choisissiez un fourgon tôlé ou un fourgon en cabine approfondie, cela ne changera absolument rien à l’espace de chargement ni au poste de conduite. Tout le monde sera juste 4 cm plus haut. Les volumes sont inchangés.

Vivaro en cabine approfondie fixe avec les mêmes volumes et dimensions
Vivaro en cabine approfondie fixe avec les mêmes volumes et dimensions

Les photos ont été réalisées sur le centre de formation tout-terrain Off Road Zentrum Rhein-Main en Allemagne. Pour en savoir plus, retrouvez notre essai du nouvel Opel Vivaro Dangel 4×4 dans nos essais.

Lire d'autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Publicité

Rejoignez nous sur Facebook !

AccueilFourgon & camionnetteCamionnette & fourgon compactOpel Vivaro Dangel, 5 choses à retenir